Les Eglises pentecôtistes de la prospérité et la doctrine du transfert de richesse : un business prospère de la foi ?

Les multiples Eglises de la prospérité nées au XXe siècle dans la mouvance du réveil pentecôtiste insistent sur la nécessité d´un transfert de richesse, au cours duquel le croyant doit se délester de ses biens matériels au profit de l'Eglise (et de ses membres éminents). Mais quelles continuités et ruptures théologiques et socio-historiques avec les enseignement des premiers Réformateurs du 16e siècle, ce rapport à la richesse individuelle et collective implique-t-il ?

Intervenant-e