Entre bibliothèques et musées: la patrimonialisation des herbiers des Jean-Jacques Rousseau

Les herbiers de Jean-Jacques Rousseau qui sont parvenus jusqu’à nous ont la particularité d’être conservés non seulement dans un Muséum d’histoire naturelle (Paris), mais encore dans des musées (Montmorency, Paris) et des bibliothèques (Neuchâtel, Zurich). Comment ces collections scientifiques sont-elles arrivées au XXe siècle dans des institutions publiques dédiées au patrimoine historique, artistique, culturel et littéraire? Quels motifs ont présidé à de telles acquisitions? Quelles questions soulèvent aujourd’hui la conservation, l’étude et la valorisation des herbiers dans des bibliothèques et des musées? Notre réflexion portera en particulier sur l’herbier de Rousseau acquis en 1979 par la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel; récemment numérisé et reconditionné, il fait actuellement l’objet d’une recherche interdisciplinaire impliquant des conservateurs, des historiens et des botanistes.

ReferentIn